frtoen frtoes frtoit

LE JARDIN LINEAIRE

LE JARDIN LINEAIRE

Aménagement liés à la reconversion des  entrepots MacDonald                                                                                                 

-Jardin urbain de 10 ha.
-Architectes mandataires: Dubus-Richez/Coloco/Coteba/Agathe Argod
-Projet en cours


Le jardin linéaire est construit dans son parcours à la manière des fuseaux ferroviaires. Depuis sa structure principale qui est l’accès aux pompiers et à la piste cyclable, il se décompose ensuite en plusieurs chemins de différentes échelles, qui mènent le visiteur au cœur du jardin puis jusqu’ à l’étang.

Le jardin linéaire est composé de trois types de végétations distinctes: la friche, le jardin horticole et la forêt d’Ile de France.  Ces trois types sont distincts dans leur rythme.
La végétation pionnière, telle une friche, est composée de plantes conquérantes des terrains libres. La friche est toujours en mouvement, changeant à chaque saison, composant et recomposant avec le milieu dans lequel elle se trouve. La végétation de la friche est très riche en floraisons à cycles courts, renouvelant année après année les aspects changeants.
Le jardin horticole est composé de plantes du monde entier, patiemment sélectionnées pour leur beauté, leurs qualités intrinsèques. Le rythme de ce jardin est plus lent que celui de la friche, plus spectaculaire, avec une végétation plus vivace. Il se compose sur plusieurs années.
La forêt a le rythme le plus lent du jardin. Principalement composé d’arbres et arbustes, c’est un écosystème plus stable, développant lentement ses caractères.

Ces trois entités accompagnent le parcours des différents chemins. Le jardin étant relativement encaissé entre l’entrepôt Mac Donald et le réseau RFF, la végétation apporte une sensation d’ouverture. Elle se compose de telle  façon à garder une visibilité continue sur l’ensemble du jardin tout en donnant au visiteur le plaisir d’ observer des compositions végétales variées allant de la plante dites couvre sol jusqu’à l’arbre,  Ainsi il pourra s’échapper à travers ces mises en espace paysagères et respirer.