Trames vertes et bleues Montpellier

 

L’étude pour la gestion des délaissés de Montpellier naît de la reconnaissance et de l’action en faveur d’une richesse du vivant des espaces urbains Certaines insistent sur la richesse des écosystèmes urbains comme ressource pour le futur. Ici, un diagnostic fin des caractéristiques biologiques (associations et tendances d’évolution) et des perspectives de mise en relation avec le système de parcs de la ville est réalisé.
Cette recherche aborde les enjeux écologique, paysager, foncier et urbain afin de préciser les potentialités des délaissés support du développement de la biodiversité. Après avoir mis au point une typologie des espaces étudiés, l’étude argumente sur leur rôle au sein du système naturel urbain pour établir des relations et connexions entre le réseau officiel des parcs et le réseau naturel spontané.

 

Le projet propose des moyens et outils opérationnels à la collectivité, puis des perspectives d’intervention concrètes autour d’un rassemblement d’acteurs opérationnels. La recherche des combinaisons et synergies entre les acteurs associatifs, institutionnels et professionnels sera la garantie d’une efficacité sur le long terme. L’appropriation par les habitants sera une condition à rechercher au travers des rencontres pour la pérennité des aménagements.

Catégorie

CONSTRUCTION, STRATEGIE

Mission

Étude opérationnelle et maîtrise d’œuvre pour la création de trames vertes et bleues en application de l’étude stratégique de gestion des délaissés

Lieu

Montpellier (34)

Etudes

2013 - en cours

Travaux

2014 - en cours

Maître d'ouvrage

Ville de Montpellier, Direction Paysage et Biodiversité

Groupement

Coloco, Véronique Mure

Surface

Ville de Montpellier

Date & lieu

2014, Montpellier